Garder la mémoire de la Sécurité Sociale pour permettre de la faire évoluer en connaissance de cause.

Interview sonore

Interview sonore

Entretiens en 2015 avec Henri ROSANT,

ancien Président de la CMR du Rhône, de l'URCAM Rhône-Alpes et du RSI du Rhône

 

POURQUOI CES ENTRETIENS ?

Lorsqu’il a appris le réveil du comité, Henri Rosant a proposé, à défaut de pouvoir participer régulièrement aux réunions du comité, de faire part de ses souvenirs.

Audrey Lecomte, forte de son expérience d’interviews pour le Comité d’histoire, et Elisabeth Nallet, présidente du Comité, sont allées l’interviewer, chez lui à trois reprises, dans une série de trois entretiens d’une heure 30 environ chacun, fin novembre et début décembre 2015.

DE QUOI PARLENT-T-ILS ? 

Ce témoignage porte sur une longue période, depuis 1969 jusqu’au début des années 2010, pendant laquelle Henri Rosant a exercé la responsabilité de président dans plusieurs instances. Il concerne principalement le développement de la protection maladie des artisans et commerçants, mais aussi l’Union Régionale des Caisses d’Assurance Maladie (de son ouverture en 1997 à sa disparition en 2010) et la création du Régime Social des Indépendants à partir de 2006 (Cf. le site régional : https://www.rsi.fr/chiffres.html).

Il permet notamment de mieux comprendre les débuts agités, avec le CIDUNATI, (Confédération Intersyndicale de Défense et Union Nationale d'Action des Travailleurs Indépendants), de la mise en œuvre de la protection maladie des artisans et commerçants au sein de la Caisse Maladie Régionale du Rhône (qui couvrait aussi les départements de l’Ain, la Loire et l’Ardèche), puis  le développement de cette protection, en concertation avec la Caisse d’Assurance Nationale Maladie (CANAM).

Il aborde également les débuts laborieux de l’URCAM Rhône-Alpes, et la mise en place du RSI, avec l’apparition de vraies difficultés à partir de 2008.

COMMENT ONT-ILS ETE FAITS ? 

Ces divers sujets ont été évoqués à bâtons rompus lors des 3 matinées d’enregistrement, pour privilégier l’expression spontanée, en mettant en relief la personnalité de Monsieur Rosant.

Qu’il soit chaleureusement remercié pour ce témoignage à la fois riche, simple et direct, ainsi que pour la confiance qu’il nous a témoignée.

 

Henri Rosant nous a quittés en août 2018. Malgré la peine, nous sommes heureux d’avoir pu garder ainsi sa voix, si riche à côté de la simple transcription écrite de ses paroles.. Il faut écouter au moins une partie de ces enregistrements.  

 

Les enregistrements sont donnés dans leur forme originale, sans aucune modification. Les extraits proposés ont été retravaillés. 

COMMENT LES ABORDER ? 

Pour mieux s’y retrouver, car un même sujet a pu être abordé à diverses reprises, et en raison de la longueur de l’ensemble, deux types d’outils sont proposés :

- une fiche chrono-thématique qui décrit les divers points abordés dans les 3 entretiens, en en donnant la référence au compteur d'enregisrement. 

- des extraits de ces enregistrements regroupés par thèmes, qui sont en cours de réalisation.

Pour mieux resituer ces extraits dans leur contexte, la transcription de chacun des thèmes est donnée dès à présent, sous forme de fiche, avec leurs références à l'enregistrement. Les thèmes, retenus arbitrairement, sont les suivants : la contestation, le CIDUNATI, les travailleurs indépendants, leur sécurité sociale, l’URCAM et le président engagé.

La transcription de l’ensemble des enregistrements a été réalisée. Elle est mise à disposition sur demande motivée au moyen du bouton «réagir ».

LES OUTILS A DISPOSITION

Voici plus de précisions sur les outils ci-dessus évoqués:

une fiche chrono-thématique décrivant l'ensemble des 3 interviews à la suite, en mettant en évidence les sujets abordés avec la référence du compteur de l'enregistrement. Celle-ci permet à la fois une vue d’ensemble et un ciblage de l'écoute dans le cadre d'une recherche particulière.

une série de 6 fiches thématiques correspondant aux extraits qui vont être disponibles. Il s'agit du texte de ces extraits, pris dans les différents enregistrements (distingués par un code couleur), avec leur référence au compteur. L'objectif est de permettre de situer dans le contexte initial les extraits ainsi proposés.

NB Les parties barrées n'ont pas été enregistrées mais doivent permettre de retrouver l'enregistrement plus facilement. La référence au compteur indique en effet uniquement le début de la partie enregistrée. 

Le découpage en thèmes de ces fiches est arbitraire car les sujets sont assez proches, si l’on excepte l‘URCAM. L’essentiel concerne les professions indépendantes.

La contestation : les débuts de la protection maladie des indépendants ont été marqués par la pression de la rue, qu a pris des forme parfois musclées. 

Le CIDUNATI : ce mouvement, né en 1969 de la contestation de la loi de 1966 sur la protection maladie des professions indépendantes, et emmené par Gérad Nicoud, a connu son heure de gloire au début des années 1970.

La sécurité sociale des indépendants : après la création de caisses vieillesse dans les années 50, puis maladie à la fin des années 60, les prestations se sont progressivement alignées sur celles du régime général à partir de 1973. Le Régime Social des Indépendants a été crééé en 2006, puis intégré en 2020 au régime général après avoir connu de grosses difficultés techniques. 

Les travailleurs indépendants : Cet ensemble très divers, artisans, commerçants et professions libérales, a des spécificités méconnues. 

L’URCAM Rhône-Alpes : Créées en 1997 puis intégrées aux Agences Réginoales de Santé en 2010, les Unions Régionales de l'Assurance Maladie devaient permettre aux divers régimes (indépendants, MSA et régime général) de gérer ensemble les relations avec les professions de santé dans la perspective de la meilleure maitrise des dépenses. 

Le Président engagé : Comment peut-on si longtemps assurer une présidence, gagner sa vie et celle de sa famille ? Que signifie la présidence d'un organisme ? 

 

Bonne visite en compagnie d'Henri Rosant ! 

Souhaitez-vous réagir à cet article ?
Vous pouvez nous envoyer un message ici :

*Obligatoire

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à améliorer votre expérience utilisateur.

J'accepte Non, en savoir plus