Garder la mémoire de la Sécurité Sociale pour permettre de la faire évoluer en connaissance de cause.

Interview sonore

L'interview d'Henri ROSANT, ancien Président de la CMR, de l'URCAM et du RSI

 

Lorsqu’il a appris le réveil du comité, Henri Rosant a proposé, à défaut de pouvoir participer régulièrement aux réunions du comité, de faire part de ses souvenirs.

Audrey Lecomte, forte de son expérience d’interviews pour le Comité d’histoire, et Elisabeth Nallet, présidente du Comité, sont allées l’interviewer, chez lui à trois reprises, dans une série d’entretiens de 2 heures environ chacun, fin novembre et début décembre 2015.

Ce témoignage porte sur une longue période, de la fin des années 1960 au début des années 2010, pendant laquelle Henri Rosant a exercé la responsabilité de président dans plusieurs instances. Il concerne principalement le développement de la protection maladie des artisans et commerçants, mais aussi l’Union Régionale des Caisses d’Assurance Maladie (de son ouverture en 1997 à sa disparition en 2010) et la création du Régime Social des Indépendants en 2006 (Cf. le site régional : https://www.rsi.fr/chiffres.html).

Il permet notamment de mieux comprendre les débuts agités, avec le CID-UNATI, de la mise en œuvre de la protection maladie des artisans et commerçants au sein de la Caisse Maladie Régionale du Rhône (qui couvrait aussi les départements de l’Ain, la Loire et l’Ardèche), puis  le développement de cette protection, en concertation avec la Caisse d’Assurance Nationale Maladie (CANAM).

Il aborde également la vie de l’URCAM, essentiellement à ses débuts, et la mise en place du RSI.

Ces divers sujets ont été évoqués à bâtons rompus lors des 4 matinées d’enregistrement, pour privilégier l’expression spontanée, en mettant en relief la personnalité de Monsieur Rosant.

Qu’il soit chaleureusement remercié pour ce témoignage à la fois riche, simple et direct, ainsi que pour la confiance qu’il nous a témoignée.

 

Vous pouvez choisir d'écouter l'un des 4 enregistrements en cliquant sur ce lien : "interview sonore"

Souhaitez-vous réagir à cet article ?
Vous pouvez nous envoyer un message ici :

*Obligatoire